La chasse à la fronde : une chasse très technique

La chasse à la fronde est une technique de chasse très particulière, qui ravira les amateurs de sensations et d’authenticité. Car oui, c’est une chasse authentique ! Pas d’artifices, par d’armes, pas de coup de feu… La pratique de la chasse à la fronde est un retour à l’état sauvage.

Une technique à maîtriser

La chasse à la fronde n’est pas à portée de tous. Elle demandera beaucoup de pratique ! Tout d’abord, il faut vous entraîner et tester cette technique, afin de voir si elle vous plait. Avant d’investir dans une fronde professionnelle, achetez une fronde classique, dite lance-pierres, avec quelques projectiles, une cible, et entraînez-vous dans votre garage ! Il n’est pas aisé de tenir sans bouger, viser, et apporter la puissance nécessaire pour tuer une cible, surtout si elle est mouvante ! Vous pouvez ainsi vous entraîner sur des cibles en carton, puis pourquoi pas sur des lézards, souris… Une fronde du marché suffira.

La chasse à la fronde sur le terrain

Une fois sur le terrain, tout se complique ! Et tout devient intéressant. Vous pourrez chasser en terrain dégagé comme en terrain encombré. Il faudra seulement avoir une vue sans obstacles, car la moindre branche pourra ralentir et faire dévier le projectile. Vous chasserez également léger : la fronde est peu encombrante, vous n’aurez que les projectiles et un couteau à avoir sur vous (et votre téléphone GPS si vous vous perdez !)

C’est une chasse très intéressante à pratiquer, car elle rajoute une difficulté, et est complètement mécanique. Tout repose sur votre habileté. C’est une chasse où l’on visera du petit gibier : perdrix, lièvres, palombes pour les plus agiles… Vous devrez être très discret, car pour augmenter vos chances de toucher vous devrez vous approcher au maximum de votre cible. La portée d’une fronde est moindre que celle d’un fusil. Aussi, vous abîmerez mois votre cible, et n’aurez pas une poignée de plomb dedans à enlever…

Une précision, mais à avoir en tête, munissez-vous toujours d’un couteau tranchant, car vous aurez souvent à achever l’animal pour ne pas le voir souffrir. Si la fronde est moins précise, elle peut être également moins puissante, et blesser l’animal sans le tuer sur le coup.

A savoir, la fronde, si elle dépasser une puissance de 20 joules, sera considérée comme arme de catégorie C et devra être déclarée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *